SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Der Verband des Schweizerischen Früchte-, Gemüse- und Kartoffelhandels
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Interessen seiner Mitglieder einheitlich darzulegen und zu vertreten
 
 

Histoire

SWISSCOFEL, l’association suisse du commerce fruits, légumes et pommes de terre a été créée en octobre 1999 par 46 membres fondateurs. SWISSCOFEL a été opérative, dès le 1er janvier 2000, à Berne.

Origine

Les commerçants de fruits étaient rattachés à la Fruit-Union Suisse (FUS) et les commerçants de légumes étaient affiliés à une organisation séparée (Union Suisse des Légumes, USL). Les commerçants de pommes de terre étaient représentés par la commission suisse des pommes de terre. Les représentants du commerce d’importation et de détail étaient, en fonction des besoins, membres de l’une ou de plusieurs de ces associations. Ces doubles tâches ont finalement conduit à la création d’une propre association par le commerce avec siège à Berne, afin d’obtenir les services souhaités auprès d’une instance et à un seul endroit.

Fresh-Cut

Les fabricants de salades coupées (produits 4ème gamme, convenience) ont également décidé de se rallier à SWISSCOFEL, afin que leurs demandes et problèmes puissent être représentés et traités par une association.

Le nombre de membres augmentait chaque année

Les prestations de SWISSCOFEL ont été reconnues au sein de la branche. Les membres se sentaient bien représentés. Chaque année, plusieurs commerçants de fruits, légumes et pommes de terre de toute la Suisse rejoignaient l’association.

Evolution saine jusqu’à aujourd‘hui

Aujourd’hui, SWISSCOFEL est une association avec une très forte représentativité. De plus, plusieurs producteurs de légumes avec leur propre commerce et une plate-forme agricole de commercialisation ont rejoint l’association. Les 175 membres réalisent chaque année un chiffre d'affaires de plus de 4 milliards en commercialisant des fruits, légumes et pommes de terre. Cela correspond environ à 86% de l’ensemble du volume commercial de ces produits en Suisse.

Events